Invitation
2e « Fête patronale » 2016

Vous êtes cordialement invité à venir participer à la 2e fête patronale de notre Monastère (Saint Étienne le Grand, saint Séraphin de Sarov et saint Jean Maximovitch),
le samedi 2 juillet prochain.

La Divine Liturgie sera célébrée à 10.30 h. et sera suivie des agapes fraternelles.

               ___________________
Higoumène Cyrille



Lettre de l’higoumène Cyrille

L’higoumene du Monastere de la Protection de la Mere de Dieu, veut exprimer sa reconnaissance a Mgr Gurie, Eveque de Deva et Hunedoara, Roumanie, et a son Conseil diocesain pour leur soutien exceptionnel dans l’etablissement et le fonctionnement de notre Monastere. La Multi Ani!- Père Cyrille

Staretul Manastirii « Protection de la Mere de Dieu »doreste sa multumeasca Prea Sfintitului Gurie, Episcopul Devei si Hunedoarei (Romania), precum si Consiliului Episcopal, pentru sustinere si pentru donatia generoasa pentru construirea manastirii noastre.
Doamne Ajuta! - Père Cyrille


Communiqué

Une église de style Maramures au Québec

Le monastère de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu annonce un projet de construction d’une église abbatiale d’une architecture typique des églises de la région de Maramures en Roumanie.

Par la construction de cette église, le monastère veut rendre grâce à Dieu tout en faisant connaître au Québec ce style architectural célèbre de par le monde et rappelant aux Roumains maintenant résidents du Canada leur riche patrimoine.

Le père Cyrille, Higoumène du monastère, invite tous les membres de la communauté roumaine à donner leur appui à ce projet par leurs prières, par un support financier ou par un apport de services professionnels.

Le monastère a déjà recueilli une somme de $108 000 en vue de la réalisation du projet dont le budget total atteint quelque $500 000.

Que Dieu bénisse tous ceux qui contribueront à la réalisation de ce projet.

Pour plus d’information, communiquez avec le père Cyrille au (450) 533-1114 ou visitez le site du monastère :

www.monastereprotection.com

Wentworth, Qc., le 1er décembre 2014

 


Suaire de Sainte Parascève de Iasi

Suaire de Sainte Parascève de Iasi Saint Efrem le nouveau
paraschivaSF



Nouvelle page -TÉMOIGNAGE



Nouveau Livre !!!

De l’Image à la Ressemblance
Les Icônes des douze fêtes majeures
par le père Cyrille (Bradette)
Higoumène du monastère
de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu
(Québec)[détails..]

La fête de la Protection de la Mère de Dieu, célébrée le 1er octobre, rappelle une vision de saint André, un fol en Christ du Xe siècle, un jour qu’on célébrait une vigile dans l’église des Blachernes à Constantinople. À la quatrième heure de la nuit, le saint en prière éleva les yeux vers le ciel et vit la sainte Mère de Dieu se tenir au dessus de l’assemblée et recouvrir ses fidèles de son« maphorion ». La Mère de Dieu voulait signifier par là qu’elle protégeait la ville impériale et, par analogie, toute la sainte Église dont elle est le Signe.

La Protection de la Mère de Dieu
(Pokrov) (Icône de la Chapelle)


LE MONACHISME ORIENTAL

L’un des traits les plus remarquables du monachisme oriental est son unité à travers le temps et l’espace. Il a, certes, connu des développements importants au cours de son histoire mais il n’en est pas moins resté, à chaque époque et de nos jours encore, parfaitement homogène. Cette histoire n’est marquée ni par l’apparition d’ordres nouveaux, ni même par des réformes d’observance telles qu’en a souvent connues l’Occident.

Cette stabilité est la conséquence d’un certain nombre de caractères que ce monachisme a hérité, dans l’ensemble, de ses premiers maîtres, les Pères du désert du IVe siècle. Au cours des siècles, ses institutions se sont précisées sous l’influence de saint Basile, auteur de la Règle, des principaux conciles, de la législation impériale, de saint Théodore Studite; sa spiritualité s’est enrichie de l’apport des grands spirituels syriens, saint Éphrem et saint Isaac de Ninive, puis des moines du Sinaï et de l’Athos; sa vie liturgique s’est développée grâce aux créations des moines de Palestine et du Studion à Constantinople. Mais ces éléments nouveaux, assimilés par la tradition vivante, n’ont jamais modifié sensiblement l’orientation et l’esprit qui lui avaient été infusés dès l’origine. »

Père Placide Deseille, Nous avons vu la vraie lumière.

 

PAGE PRINCIPALE
HISTORIQUE
CALENDRIER LITURGIQUE
LES HORAIRES
NOUVELLES
HOMELIE DU DIMANCHE
CHANTS DE LA PROTECTION
CIERGERIE
HOTELLERIE MONASTIQUE ET RETRAITE
MULTIMEDIA
COORDONNÉES
DONS
banner
title
copyright 2011 monastereprotection.com | all rights reserved